Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 décembre 2011 2 13 /12 /décembre /2011 16:57

Ils vont être vendus ... c'est si triste

animaux vendus

 

A quand la même rigueur en France qu’en Amérique au sujet des élevages d’animaux ? A Los Angeles c’est carrément interdit ! BRAVO !

Si vous tenez absolument à offrir ou vous offrir un animal pour Noël, allez dans un refuge plutôt que dans une animalerie. Ainsi vous ne participerez pas à entretenir l'horrible trafic des animaux qui sacrifie chaque année des millions d'animaux en France et dans le monde, vous êtes assuré de trouver un compagnon reconnaissant et vous sauverez de l'euthanasie une pauvre bête qui a déjà bien souffert et ne demande qu'à aimer et être aimée.

Ci-dessous l’article, traduit de l’espagnol (ICI) qui nous informe de cette bonne nouvelle :

 

Le conseil municipal de Los Angeles (Californie, Etats-Unis) a approuvé à l'unanimité une motion déposée par le conseiller municipal Paul Koretz qui mettrait fin à l'élevage de chats et de chiens, interdisant l'élevage commercial des chiens, des chats, des lapins et des poulets, et la vente dans les animaleries. Au lieu de cela, ce sont les refuges pour animaux qui obtiendraient une licence d’animaleries et auraient seuls le droit de gérer les adoptions d’animaux.

"L'élevage commercial des animaux à la vente est faite dans des conditions inhumaines, les conditions sont dangereuses et favorise la surpopulation des animaux», a déclaré Councilmember Koretz, qui a ajouté que « tout le monde y gagnera, car cela réduira le problème de la surpopulation des animaux et permettra d'économiser une quantité importante de fonds publics ».

Le Conseil municipal a chargé le Département des services des animaux à Los Angeles de la préparation du projet de loi et la création du programme d'adoption. La loi a également créé un programme pour les magasins grand public qui répondront aux exigences rigoureuses d'intégrité et qui, sous la houlette du Département, auront le droit de s’occuper des adoptions d'animaux.

Animal Services Département a reçu un total de 55 000 animaux l'an dernier, et s'attend à voir ce nombre augmenter cette année. Le même département s’est vu dans l’obligation de sacrifier 25% des chiens et 50% des chats recueillis, ces animaux étant rendus asociaux à cause de leur passé et le manque de place du refuge ne permet pas de les isoler.

"Avec cette loi nous protégeons non seulement les animaux mais aussi des gens de la communauté qui ne savent pas quand ils achètent un animal qu’ils paient des centaines sinon des milliers de dollars, alors que cet animal est souvent malade ou souffre de défauts génétiques " a déclaré le directeur général des services des animaux Brenda Barnette.

Barnette convient que l'effort permettra de réduire le coût de son département, car l'entretien mensuel coûte 402 $ pour un chien et 281 $ d'un chat. Le coût comprend la nourriture, les soins vétérinaires, mais aussi les installations et les frais de personnel des trois opérateurs qui sont nécessaires pour s’occuper des 20 000 animaux abandonnés et capturés chaque année.

Barnette a déclaré qu'il y a des élevages dans la ville, mais ignore combien au total."Beaucoup d'entre eux sont illégaux. Ils sont très intelligents, ont leurs sources et peuvent se déplacer rapidement d'une maison à l'autre, avec leurs animaux, ils sont toujours en avance sur ceux qui font respecter la loi». En accord avec Reyes Conseiller Ed, qui a voté pour l'interdiction des élevages d’animaux, Barnette insiste auprès des politiques sur la nécessité de clarifier la Loi qui "a été très bien écrite et bien intentionnée, mais difficile à appliquer ». En conclusion, le conseiller municipal Tony Cardenas, qui a aidé à créer le Groupe de travail contre la cruauté animale en 2005, a déclaré que cette politique sera un modèle pour le reste du pays.

La Californie veut mettre fin aux élevages d’animaux qui fournissent la grande majorité des animaleries. Toronto envisage également une loi similaire, et le Texas envisage un projet de loi qui exigera des licences pour ceux qui ont 11 ou plus de chiens non stérilisés.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Les Amis des Animaux
commenter cet article

commentaires

Anne et Cat 15/12/2011 17:23


D'où viendront les chiots et les chatons en absence d'élevage. Des trafics, des importations aux conditions immondes ?


Et quand tous les élevages seront détruits, les animaux stérilisés... quel avenir pour les chiens et les chats, si ce n'est l'extinction.


Une vision dure, je vous l'accorde mais pour moi, un avenir sans élevage, c'est un avenir avec davantage de maltraitance et de trafics vis à vis des animaux en attente d'une disparition certaine.


 


En vous souhaitant une bonne soirée,


Anne

Les Amis Des Animaux

  • : LES AMIS DES ANIMAUX
  • LES AMIS DES ANIMAUX
  • : Ce blog est le support internet de l'association de protection animale LES AMIS DES ANIMAUX de Banyuls-sur-mer qui a pour vocation de protéger tous les animaux, sauvages et domestiques
  • Contact

HUMANISONS LES MAISONS DE RETRAITE : Pétition afin que les personnes âgées puissent garder leur animal de compagnie dans les maisons de retraite SIGNEZ ICI

**********************************

Stop à la zoophilie en Allemagne ! Pour que ces pervers soient enfin sanctionnés par une loi signez la pétition ICI

  petition-img-9226.jpeg

**********************************

 

abandon-tue.jpg

 

oiseaux en danger-copie-1

 

Bové encourage les éleveurs et les chasseurs à tuer les loups plutôt que de convaincre les écolo que l'heure n'est pas encore venue en France de réintroduire des espèces disparues, justement parce que l'Homme n'en voulait pas ! Le temps a passé mais rien n'a changé en France, les loups comme les ours sont indésirables et les réintroduire est plus qu'une bêtise, c'est un acte de cruauté envers ces pauvres animaux qui servent de cibles vivantes aux chasseurs !

Signez la pétition contre ce massacre annoncé ICI

bovetueur.jpg

mignon.jpg

----------------------------------

 

singes.jpg

---------------------------------

Boycottons les sociétés qui font des tests sur les animaux ! voir ici

pauvrepetitsinge

 

Si vous voulez savoir à quoi ressemble le paradis cliquez ICI

 

NOS STATUTS ICI

 

LE BUREAU

Présidente

Françoise GIMENEZ

Trésorier

Jean-Pierre LESMARIE

Secrétaire

Paul GARIDOU

 

CONTACT

04 68 81 32 07

 

AIDEZ NOUS !

Devenez membre ou faites un don,

l'association ne vit que grâce à

votre générosité 

Adhésion 2012 

30 €

Intitulé du chèque

"Association Les Amis des Animaux"

Adresse

3 rue Thomas Pascal

66650 Banyuls-sur-Mer

 

LISTE DES HÔTELS

QUI ACCEPTENT LES ANIMAUX

DANS LES PYR.OR. ICI