Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 novembre 2013 3 13 /11 /novembre /2013 14:33

Très intéressant article lu ce jour dans CORSE-MATIN et qui réjouira tous les amis des animaux de Corse et du continent !

***

Bastia ›


Publié le

Avec l'affaire ajaccienne du chien Whisky, c'est la maltraitance animale en général qui s'est illustrée. Un avocat bastiais, Me Gérard Tiberi, entend faire évoluer le statut de l'animal dans le droit français

Ces derniers mois, la maltraitance animale a alimenté la polémique insulaire. Des comportements ont alarmé la population, des situations exacerbé les véhémences à l'encontre de ceux - encore nombreux - qui ont pris l'habitude de traiter l'animal comme un objet.

L'affaire Whisky, le chien des Salines d'Ajaccio, traîné sur plusieurs kilomètres par une voiture ou encore l'empoisonnement de deux ânes à Bastia. Des actes aujourd'hui décriés par des anonymes, une violence pourtant condamnée, depuis des années, par les associations insulaires de protection animale.

« L'animal ne doit pas être considéré comme une chose »

« En Corse, la mort n'est plus terre étrangère. La bestialité s'en prend désormais à l'animal. Avec cette bestiale brutalité, l'île s'épuise dans son voyage au bout de la nuit », a confié l'avocat bastiais Me Gérard Tiberi, qui a décidé de faire évoluer la loi devant les tribunaux.

« Il est temps de modifier le droit positif français qui considère l'animal comme une chose. Il y a un manque évident de cohérence et ce n'est pas conforme aux traités communautaires. Il faut adapter le droit à la réalité ».

Mais concrètement en quoi consiste ce grand bouleversement ? « Il s'agit de définir un statut de l'animal sujet de droit et non plus objet de droit pour le doter d'une identité juridique et le considérer pour ce qu'il est : un être vivant et sensible ».Et ainsi se rapprocher des textes européens.

Dans les faits, à chaque fois qu'un acte sera dénoncé, l'avocat bastiais saisira les cours et les tribunaux. Une plainte systématique sera déposée contre toute violence animale.« Ce sera possible car les mentalités sont en train de changer et des poursuites sont à présent engagées ».

« Incohérence » entre droit français et européen

Pour autant, ce défenseur de la cause animale depuis plus de vingt ans a conscience que la partie est loin d'être gagnée. « La voie légale sera très longue. Notamment parce qu'elle est soumise aux intérêts économiques et financiers ».C'est la raison pour laquelle Me Gérard Tiberi entend emprunter la voie judiciaire. Se porter partie civile avec les associations qu'il représente et, à chaque procès, poser la question prioritaire de constitutionnalité (QPC). « Justement parce que la contradiction de la loi française avec la norme européenne pose le problème de sa constitutionnalité. Nous sollicitons ainsi la mise en conformité de la loi française ».

Une façon de combattre avec des mots et des actes forts « le propos réducteur : « Ce n'est qu'un chien. Certes il y a eu l'affaire Whisky mais nous avons vu bien pire avec les bénévoles des refuges. Les squelettes de chien retrouvés attachés à un arbre et tant d'horreur. Privilégiant ainsi l'approche humaine ».

Une première en Corse mais aussi sur le plan national. Du jamais vu, mais l'heure semble pourtant venue pour l'avocat bastiais de changer le statut de l'animal.

Partager cet article

Repost 0
Published by Les Amis des Animaux
commenter cet article

commentaires

Les Amis Des Animaux

  • : LES AMIS DES ANIMAUX
  • LES AMIS DES ANIMAUX
  • : Ce blog est le support internet de l'association de protection animale LES AMIS DES ANIMAUX de Banyuls-sur-mer qui a pour vocation de protéger tous les animaux, sauvages et domestiques
  • Contact

HUMANISONS LES MAISONS DE RETRAITE : Pétition afin que les personnes âgées puissent garder leur animal de compagnie dans les maisons de retraite SIGNEZ ICI

**********************************

Stop à la zoophilie en Allemagne ! Pour que ces pervers soient enfin sanctionnés par une loi signez la pétition ICI

  petition-img-9226.jpeg

**********************************

 

abandon-tue.jpg

 

oiseaux en danger-copie-1

 

Bové encourage les éleveurs et les chasseurs à tuer les loups plutôt que de convaincre les écolo que l'heure n'est pas encore venue en France de réintroduire des espèces disparues, justement parce que l'Homme n'en voulait pas ! Le temps a passé mais rien n'a changé en France, les loups comme les ours sont indésirables et les réintroduire est plus qu'une bêtise, c'est un acte de cruauté envers ces pauvres animaux qui servent de cibles vivantes aux chasseurs !

Signez la pétition contre ce massacre annoncé ICI

bovetueur.jpg

mignon.jpg

----------------------------------

 

singes.jpg

---------------------------------

Boycottons les sociétés qui font des tests sur les animaux ! voir ici

pauvrepetitsinge

 

Si vous voulez savoir à quoi ressemble le paradis cliquez ICI

 

NOS STATUTS ICI

 

LE BUREAU

Présidente

Françoise GIMENEZ

Trésorier

Jean-Pierre LESMARIE

Secrétaire

Paul GARIDOU

 

CONTACT

04 68 81 32 07

 

AIDEZ NOUS !

Devenez membre ou faites un don,

l'association ne vit que grâce à

votre générosité 

Adhésion 2012 

30 €

Intitulé du chèque

"Association Les Amis des Animaux"

Adresse

3 rue Thomas Pascal

66650 Banyuls-sur-Mer

 

LISTE DES HÔTELS

QUI ACCEPTENT LES ANIMAUX

DANS LES PYR.OR. ICI